Plus qu’une question de courir après un animal et le tuer, la chasse est une passion. Pour certaines personnes, rien ne vaut la sensation que cela procure. De plus, c’est une activité saine, qui au fil du temps, a amélioré ses techniques. Afin de mener à bien cette poursuite aux animaux, quelques règles sont à respecter.

Avoir un permis

Comme pour la construction et pour beaucoup d’autres choses, il faut un permis pour chasser. En effet, n’importe qui ne peut se lever et aller mener cette activité. Sinon, ce sera braconner. Ce qui est généralement interdit.

Ne pas tirer sur tous les gibiers

Même quand un animal sauvage est nuisible, il se peut qu’il ne soit pas chassable. En effet, certains animaux sont classés en voie d’extinction. Ils sont donc à préserver. Les chasser revient à se trouver dans les mailles de la justice. Les loups et les renards sont par exemple dans cette catégorie. Aussi, les animaux qui agissent sur l’écosystème sont interdits de chasse. Vous retrouvez notamment les faucons et les buses qui sont très utiles pour l’agriculture. Alors, ils sont à bannir des listes de gibier. Par contre, la chasse de certains types est permise, mais à des dates fixes.

Ne pas tirer à proximité des habitations

Les techniques de chasse ont évolué avec le temps. Ainsi, elle peut bien se faire, sans implication d’une arme à feu. Plusieurs autres façons sont recommandées pour le faire. Par exemple, la chasse aux chiens est à utiliser dans ce contexte. Ce sont ces derniers qui vont à l’affût des bêtes pour vous. Aucun risque d’en finir avec la vie humaine par erreur. D’ailleurs, il est interdit de tirer sur les animaux à proximité des habitations ou des exploitations agricoles. Car, vous risquez de tirer sur les personnes qui y vivent et travaillent.

Catégories : chasse